RITUAL by Flore

Bien entendu, tu sais qui est Flore (si si, regarde ). Si ce n’est pas le cas, les gens de Tsugi et les programmateurs de bons festivals la connaissent. La lyonnaise adoratrice de fondants au chocolat revient en force avec un live original qu’elle prépare avec amour : RITUAL.

Comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, je lui ai demandé d’expliquer ce qu’était ce RITUAL.

[Robert Kalophtalmos] Salut Flore. Raconte nous la genèse de cet ovni qu’est RITUAL.
[Flore] Bonjour Robert! RITUAL est un live audio / vidéo sur lequel je travaille depuis bientot 1an et demi, en collaboration avec un collectif de VJ lyonnais, les WSK. Ca faisait un moment que je voulais travailler sur un live, ou je jouerais en direct mes derniers morceaux, et de travailler sur un spectacle, avec une scénographie, un propos et une esthétique particulière. J’ai rencontré les WSK il y a 2 ans, je connaissais déjà leur travail de stage designer pour différents festivals, et je leur ai parlé de ce projet. On a commencé à échanger dessus, à collecter des visuels, des sources d’inspiration. Et on a vraiment commencé à mettre les mains dans le cambouis en septembre dernier.

[RK] Il semblerait que toutes les influences musicales se bousculent dans cette expérience.
[Flore] En fait ce spectacle est pour moi une sorte de retour aux sources. Ca fait 15 ans que je suis DJ, que je découvre des musiques, des gens, des pays et mes gouts musicaux ont considérablement évolué avec le temps. J’avais envie de faire un retour à mes racines musicales, en essayant de le rattacher à ce que je suis aujourd’hui. Je n’avais pas envie de faire quelque chose de nostalgique, mais quelque chose qui me ressemble complètement, aujourd’hui.

floreritual

[RK] En tant que DJ, tu joues plutôt du son drum, break, hip hop, assez éloigné finalement de ce qu’on peut entendre sur RITUAL.
[Flore] C’est ce que je jouais fut un temps, et il est vrai que ces styles font parti de ma vie et de mes influences. Sur RITUAL, je suis remontée encore plus loin dans mes influences, notamment le Happy Hardcore anglais, qui est la racine de la jungle et du breakbeat. Donc j’estime qu’il y a une certaine continuité musicale. Par contre, l’ensemble est plus sombre que ce que je faisais auparavant. On y retrouve toujours un coté « sauvage », tribal, très percussif, mais accompagné d’une touche pus noire. Contrairement à ce que les gens peuvent penser, je suis une fille plutot en colère. Cette colère s’exprime pas mal dans RITUAL.

[RK] Comme Modeselektor par exemple, tu as fait très attention aux visuels qui sont diffusés autour de toi sur scène et t’es entourée du collectif de VJs WSK.
[Flore] Oui, les visuels ont une part très importantes du projet RITUAL car c’est un projet que je voulais vraiment collaboratif. La musique a inspiré les visuels, qui m’ont inspiré en retour. Après, ce dont je suis le plus fière, au vue des retours que nous avons eu jusqu’à maintenant concernant RITUAL, c’est que les visuels n’écrasent pas la musique. Lors de nos concerts, j’ai vu autant de gens danser les yeux fermés que grands ouverts. Nous avons travailler sur des visuels très peu narratifs, pour laisser justement les gens imaginer ce qu’ils veulent et s’emparer du spectacle comme ils le veulent. Notre désir était de plutot travailler sur le fait de dégager des ambiances, que de travailler sur un discours. Le résultat est du coup très fantastique, chargé de symboles. Avec la musique, ça donne un résultat assez mystique.

[RK] Autre chose?
[Flore] Nous allons mettre mercredi prochain, en téléchargement gratuit, l’un des morceaux du live intitulé « Nobody Hear You » à l’occasion de notre live aux Nuits Sonores jeudi 29 mai. L’occasion aussi de communiquer sur le fait que je crée mon label, en collaboration avec mon ami Marc Weistroff, intitulé POLAAR (le meme nom que les soirées que j’officie depuis plus d’un an entre Lyon & Paris).

RITUAL // FLORE&WSK - Video Teaser

www.flore-music.com
www.facebook.com/FloreMusic
www.soundcloud.com/Flore
www.facebook.com/PolaarSounds

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.