PlayLink : la nouvelle recette de PlayStation

Il y a quelques mois, PlayStation sortait Qui es-tu ?, qui s’appuie sur une nouvelle façon de jouer appelée PlayLink : le téléphone / la tablette devient le contrôleur. Il y a 4 jeux à venir basés sur ce principe, et nous avons pu les tester.

Le principe de PlayLink simple : exit la manette, chaque joueur utilise son smartphone ou sa tablette pour jouer. Et le jeu pourra utiliser plusieurs des caractéristiques de ces objets : prendre des photos, utiliser ses possibilités tactiles, sonores, son gyroscope, etc. Tu ne pourras pas jouer en solo, il te faudra donc peut être louer des amis si tu n’en as pas assez pour jouer aux jeux PlayLink. A ce sujet, tu peux jouer soit en ligne, soit sur ton canapé, mais il n’est pas possible d’avoir par exemple 2 joueurs sur le canapé et 2 autres en ligne. C’est soit l’un, soit l’autre, mais pas les deux.

Dans Hidden Agenda, sortie le 22 novembre, tu devras résoudre une enquête policière avec au plus 4 de tes amis, sachant que ces dits amis auront peut-être… un agenda secret ! Le jeu est développé par Supermassive Games (qui ont commit Until Dawn et Rush of Blood) et il est beau !

Knowledge is Power sortira lui aussi le 22 novembre. Il s’agit d’un jeu de quizz où ton savoir n’aura d’égal que ta fourberie pour t’aider à gagner. Parce que oui, tu pourras envoyer de charmants cadeaux à tes amis afin qu’il perdent du temps dans leur réponse…

Singstar Celebration, qui sortira aussi le 22 novembre, transforme ton smartphone et celui de tes amis en micro. Tes voisins t’en remercieront.

Enfin, Frantics sortira début 2018. C’est un party game qui propose 15 mini jeux (course de bagnole, baston sur piton gelé, etc.) pour plus de disputes sur ton canapé. Tu seras représenté sur l’écran par un coq défoncé, une vache endormie, ou peut être encore un éléphant pataud. Et peut être que ton hôte, un roublard renard, te donnera quelques missions secrètes…

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.