On était à la Paris Games Week 2017

Comme tous les ans à la même période, c’est la Paris Games Week. Et cette année, elle a grandi ! Nous étions invités à la soirée de lancement, et nous y avons vu pas mal de choses…

Avant la Paris Games Week, nous étions au Media Briefing de Playstation dont tu pourras trouver le résumé ici.

Nous avons commencé par la conférence Xbox / PUBG qui était retransmise en live sur Mixer. Ce qu’il faut retenir de cette conf, c’est tout d’abord que PUBG sera disponible sur Xbox One (avec une optimisation pour la X) le 12 décembre 2017. Les features seront identiques à la version PC. Pour voir le replay, c’est ici : https://mixer.com/Xbox?vod=10319051

Sur le stand Xbox, tu pourras t’encanailler sur Forza 7 sur Xbox One X, Sea of Thiefs, et sur bien d’autres.

Direction la concurrence. Playstation propose de loin le plus gros stand du salon. Après avoir croisé David Cage, on a pu mettre la main sur le magnifique Detroit : Become Human, le très attendu jeu de Quantic Dreams contant les aventures d’androids qui se rebellent. La demo se déroule dans le cadre d’un des premiers trailers, là où un android doit sauver la vie d’une petite fille, aux mains d’un autre android. On ressent un peu plus de liberté que dans les jeux précédents du studio, et c’est beau, tellement beau. Vivement qu’on puisse faire l’aventure (le film ?) complète, en 2018.

On a aussi dégommé un colosse, dans le monde herbagé de Shadow of the Collossus. Ce n’était pas simple, mais nous avons réussi ! Comme pour Detroit, nous attendons le jeu avec impatience. Il sortira en février 2018.

Tu pourras aussi jouer à du GT Sport, du NBA 2k18 grâce à nos amis de 2K, à Star Wars Battlefront II, mais aussi à t’immerger dans l’expérience Stranger Things VR, entre autres. C’est clairement un des stands à faire. Et si tu as du temps à perdre, vas tester CoD.

Du côté de chez Ubisoft, c’est du classique, mais du tout bon; Assassins Creed Origin, Far Cry 5, Mario vs Lapins Crétins, le merveilleux South Park : l ‘Annale du Destin, The Crew 2. Note qu’Ubisoft a 2 autres stands sur le salon; un pour les produits dérivés, et l’autre est une scène esport dans le nouveau hall dédié, mais on y reviendra.

Il y a aussi le stand Shadow où, en exclusivité PGW, tu pourras précommander la bête.

Après une absence remarquée l’année dernière, Nintendo revient cette année avec 1300m2 de surface avec bien entendu la Switch, mais aussi la 3DS. Tous les univers des licences du japonais sont jouables.

Impossible cependant d’accéder à Dragon Ball FighterZ chez Bandai, bien trop de monde, et c’est dommage !

Dans ce hall (le 1), tu trouveras aussi, pèle mêle, Koch Media, Square Enix, Orange, Game One, Twitch, Nacon, et bien d’autres.

Direction le hall 2. C’est le plus petit des 3 halls et il abrite la PGW Juniors, où les plus jeunes (en gros ceux dont les parents se soucient de la classification PEGI…) pourront faire joujou sur des jeux pas forcément les plus récents, ce qui est étrange.

Grand écart avec l’asso Mo5, pour les plus vieux (en gros ceux dont les enfants ont pu s’échapper pour aller jouer à CoD) qui pousse la musique, qui couvre les tracks 8bits des jeux retro sur lesquels tu pourras t’enjailler.

Il y a aussi le stand Made in France, avec plein de petits éditeurs qui sentent bon l’amour et le fromage. On a pu jouer notamment au tout mignon plateform game à 2 joueurs en écran splité : DragoDino.

Si tu as le temps, vas à la rencontre des Women in Games histoire de discuter de leur place dans cette industrie très masculine.

Allez zou, on passe au hall 3, celui réservé à l’esport, et c’est une première pour la Paris Games Week. La scène principale est toujours celle de l’ESWC, cette année en partenariat avec Samsung, mais on trouve aussi une scène UbiSoft sur lequel se jouent des parties de Rainbow Six Siege, Just Dance et autres licences de l’éditeur. Il y a aussi LDLC, l’ESL,

Une édition PGW avec plus de stands donc, dont beaucoup (trop ?) de goodies, avec des éditeurs qui ont répondu présent et on investi en masse.

Edit : ActuGaming présente une face cachée du salon ici : https://www.actugaming.net/paris-games-week-2017-honte-francaise-salon-international-117702/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.