Un nouveau dirigeant pour Civilization VI: Rise and Fall

Après Noël, c’est encore Noël chez 2k ! C’est en cette première journée non fériée de 2018 que 2k annonce un nouveau dirigeant pour Civilization VI: Rise and Fall : l’indien Chandragupta Maurya.

Maître stratège, diplomate renommé, étudiant brillant, le dirigeant indien Chandragupta Maurya fait partie de ces gens talentueux et touche-à-tout, ce qui lui valut le respect de son peuple. Il parvint à renverser un empire corrompu, à étendre les frontières de son royaume et à améliorer la qualité de vie de ses sujets, avant de renoncer ensuite au pouvoir de son plein gré.

Si l’on sait qu’il est né au cours du IVe siècle av. J.-C., la jeunesse de Chandragupta reste un mystère. Certaines sources affirment qu’il était issu d’une noble famille de guerriers, d’autres qu’il naquit pauvre et devint rapidement orphelin, mais dans tous les cas, le jeune Chandragupta était considéré comme un homme charismatique et intelligent, ce qui poussa Chanakya à le prendre sous son aile. Grâce à ce penseur et homme politique, Chandragupta étudia la politique, les arts et la stratégie militaire.

En tant que stratège accompli, Chanakya avait un plan : il espérait que son élève pourrait s’élever contre la dynastie Nanda, que tout le monde jugeait corrompue. Se montrant à la hauteur de ces espoirs, Chandragupta rassembla une armée, et en -322, il renversa les Nandas et devint roi du Magadha, donnant ainsi naissance à la dynastie Maurya.

Chandragupta s’intéressa ensuite aux territoires se trouvant sous la coupe des Macédoniens, car même si Alexandre le Grand était déjà mort à son accession au trône, la conquête macédonienne de la vallée de l’Indus restait un affront à ses yeux. Chandragupta continua ensuite d’étendre son royaume jusqu’à atteindre les frontières du jeune empire des Séleucides, et de -305 à -303, Séleucos et Chandragupta s’affrontèrent dans une guerre qui vit Séleucos céder les satrapies indiennes au roi Maurya. Pour prouver qu’il ne subsistait aucune animosité entre eux, Chandragupta lui offrit 500 éléphants de guerre, conscient que Séleucos était inquiet à propos de ses rivaux au Nord et au Sud.

Si l’empire de Chandragupta s’étendait de l’Afghanistan actuel jusqu’au sud de l’Inde, il était plus qu’un simple conquérant. Durant son règne, il se révéla être un bon dirigeant, soucieux de son peuple. Il fit construire des voies, des systèmes d’irrigation et des routes commerciales pour améliorer la vie de ses sujets, et il n’oublia pas non plus ses soldats, qui disposaient de serviteurs et de nombreux autres avantages.

À la fin de sa vie, Chandragupta rencontra le sage Bhadrabahu qui lui enseigna les préceptes du jaïnisme, une religion prônant l’illumination spirituelle, l’ascétisme et la non-violence. Suivant ces nouveaux principes, il abdiqua et laissa le trône à son fils Bindusâra. En quête de l’illumination, il se rendit en pèlerinage dans une grotte dans le sud de l’Inde, où il médita jusqu’à sa mort, renonçant à toutes ses possessions (son trône, son royaume, ses richesses et même la nourriture) au profit de la pureté spirituelle.

La mort de Chandragupta ne mit cependant pas fin à la dynastie Maurya : inspirés par ses actions, ses successeurs, et particulièrement son petit-fils, Ashoka, dirigèrent eux aussi l’Inde en cherchant l’expansion du territoire et l’illumination spirituelle.

COMPÉTENCE EXCLUSIVE DE CHANDRAGUPTA : L’ARTHASHÂSTRA

On pourrait traduire le titre de ce traité en sanskrit comme « la science du politique ». L’Arthashâstra aborde cependant bien d’autres sujets. Cet ouvrage indien décrit la meilleure manière de diriger un royaume, aussi bien dans ses aspects économiques que militaires. On attribue ce texte à Chanakya, le mentor de Chandragupta, et l’on peut voir qu’il servit de modèle à toute la dynastie Maurya. Mettez ces savoirs à profit lorsque vous déclarez une guerre territoriale : vous gagnerez des bonus de mouvement et de puissance de combat lorsque vous vous lancerez dans la bataille.

Chandragupta fait partie des neuf nouveaux dirigeants de l’extension Civilization VI: Rise and Fall qui sortira le 8 février 2018.

 

Laisser un commentaire